Collectif 24 demande aux nouveaux ministres de déclarer leurs patrimoines avant leur investiture par le parlement

Collectif 24 demande aux nouveaux ministres de déclarer leurs patrimoines avant leur investiture par le parlement

Après la sortie du gouvernement, le Collectif 24 n’a pas tardé de donner son point de vu. Le Secrétaire Exécutif de cette structure a au cours d’une interview accordée au journal la  tempête des tropiques salué la prise en compte de certaines recommandations formulées par société civile tout en fustigeant la taille éléphantesque du gouvernement et la consécration de déboulement de parti politique. Allusion faite ici au cas d’AFDC et Alliés. « Nous saluons l’élévation du Me IRENE ISAMBO au rang de ministre mais que l’opinion ne confonde pas que c’est la société civile qui est représentée, lui seule sait elle est là pour le compte de quelle composante. Nous pensons que le combat que nous avons mené au niveau de la société civile, elle va la mène au sein du gouvernement », a dit Henri Christin LONGENDJA avant de relever quelques points qui n’ont pas été pris en compte dans la formation de ce gouvernement. Il a cité entre autre le problème de la représentativité de la femme au sein de gouvernement qui représente que 17% alors que notre pays s’est engagé dans la mise œuvre de la parité dans les institutions et la question de ministres délégués au près de ministre de la défense, de l’intérieur, du budget, des affaires sociales, du président de la République et du premier ministre. Le Secrétaire du Collectif 24 s’est posé la question de savoir quelles seront leurs attributions alors que nous avons pour chaque poste un ministre, un vice-ministre et le Directeur de Cabinet.  Ces Ministres délégués au près de, seront-ils sous tutelle du Ministre au près du quel ils sont délégués ou ils seront autonomes, s’est interrogé le Secrétaire Exécutif du Collectif 24. Cette situation risque de créer un conflit des attributions affirme Henri Christin LONGENDJA. Ceci nous pousse à dire que certains ministères ont été créés pour partager les postes. Avant la prise du pouvoir, que chaque ministre puisse déclarer son patrimoine et que ça soit même publiée avant même l’investiture du gouvernement par le parlement.  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *


*