Le Sénat congolais à fait sa part en votant la loi d’accès à l’information

Le Sénat congolais à fait sa part en votant la loi d’accès à l’information

Dans un monde basé sur l’information, celle-ci doit être considérée comme une ressource fondamentale pour un développement humain équilibré, une ressource à laquelle chacun a besoin d’accéder. Ainsi, l’accès équitable à l'information est un facteur essentiel pour promouvoir le développement durable.

Le Gouvernement de la République a inscrit son action dans la gouvernance démocratique pour asseoir le programme du Président de la République dénommé : « Révolution de la Modernité ». Ce qui exige au Gouvernement de construire d’abord l’autoroute de l’information lui permettant de décider avec précision et aux citoyens bien informés de s’approprier la vision. C’est la condition pour une gouvernance démocratique. Car le progrès de la démocratie exige la disponibilité d’une information véridique  et complète, qui permette aux citoyens  de juger en connaissance de cause les politiques  gouvernementales ; autrement, c’est le règne  de l’autocratie obscurantiste, disait Pierre E. Trudeau.

Un pas vers l’avenir vient d’être fait, les Honorable Sénateurs de la République démocratique du Congo ont voté la loi relative à l'accès à l'information en RDC en séance plénière du mercredi 28-10-2015. Elle est envoyée à l'Assemblée Nationale pour une seconde lecture avant sa promulgation par le Chef de l'État. Cette loi, va favorise la transparence et la bonne gouvernance de la chose publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *


*